fbpx

Vous en avez marre des sites d’avis! on a la solution.

Vous en avez marre des sites d’avis! on a la solution.

Hé oui comme l’on vous comprend d’en avoir marre des sites d’avis, la solution vous la connaissait déjà.

Les sites de recommandations fleurissent de partout sur le web, et vous restaurateur, commerçant ou hôtelier vivez plutôt mal cette nouvelle relation client et vous en avez  marre des sites d’avis.

Et oui il vous faut remettre en cause vos fondamentaux, le client a pris le contrôle, que vous le vouliez ou non, et il va falloir vous adapter (si si)!

On peut, certes, mettre en place la politique de l’autruche, tête dans le trou et je ne veux pas savoir, mais hélas pour vous,  les internautes, eux, vont voir, lisent les avis, poste eux mêmes leurs propres recommandations, et pour vous en temps que commerçant ou chef d’entreprise, votre seul solution est de les prendre en compte.

Certes les faux avis existent, la plupart des sites valident les avis avec des “pseudos” algorithme chargé de définir si c’est un vrais avis ou un ‘fake’.

Par contre ils ne définissent pas si l’avis est pertinent, malgré que la plupart des sites vantent la qualité de leur algorithme, si j’ai envie sur google ou autre de dire que tels établissement n’est pas bien, que le service n’est pas au top, que les produits sont dégueulasse, quasiment a chaque fois cet avis sera publié , ne soyons pas dupe le meilleurs moyens de savoir si l’avis est pertinent s’est tous simplement de le faire lire par un être humain, et oui un modérateur selon le cahier des charges du site validera ou pas un avis, selon la pertinence de l’avis, les horaires de publication, le retour de l’expérience du membre, sa crédibilité, etc etc.

Il faut bien comprendre que le phénomène de l’avis client va aller en se démocratisant sur tous les corps de métier, demain vous noterez votre banquier, votre avocat ou votre pharmacien et que cela plaise ou non ça arrivera, donc autant y être préparé.

Et comment on se prépare ?

La première chose à faire est de savoir où vous êtes référencé, pour sa Google est votre ami, il vous suffit de taper le nom de votre établissement et vous devriez avoir sur les deux premières pages de résultats la plupart des plates formes qui vous on référencées.

Là aussi la polémique est quasi inutile, pourquoi votre commerce est sur ces plates formes car vous n’avez rien demandé, les raisons sont multiples: un internaute aime votre concept et vous a tout simplement rajouté, la plate forme a acheté un fichier à la CCI, vous avez une page facebook ou les équipes du site en question vous ont référencé en temps que point d’intérêt sur votre ville, ce qui est déjà une reconnaissance pour votre établissement.

Vous faire enlever de toutes ces plates formes relève du parcours du combattant, et d’un budget que la plupart des commerces de proximité ne peuvent ce permettre et d’ailleurs ça serait dommage pour votre établissement car mine de rien cela reste une forme de publicité gratuite.

Donc pour revenir à notre recherche google vous avez votre liste de plates formes sur lesquelles on trouve votre établissement, y compris Google My Bizness, et là vous cliquez sur les liens, vous cherchez comment revendiquer ou réclamer votre fiche entreprise et cela pour le maximum de sites web.

Ne négligez pas cette partie la, la plus petite des plates formes est peut être la machine à vous envoyé du client demain, il y à vingt ans qui aurai misé sur Amazon?

Une fois revendiqué votre point de vente vous aurez accès sur la plupart des plates formes aux fonctions de base: comme modifié votre raison sociale, votre adresse, vos horaires, les/la catégories de votre établissement, ajout de photos et de votre logo en gros rajoutez ou modifiez toutes informations qui peuvent servir à un internaute ( non non ce n’est pas un ennemi c’est un client potentiel) qui s’intéresse à votre concept.

J’aime pas ces sites j’ai pas le temps et ça me gonfle.

Ok on comprend, cela va à l’encontre de vos valeurs, pour qui se prennent ces clients qui on droit de parole sur mon établissement, de quel droit ces sites web parlent de mon commerce.

On vous répondra un seul mot : votre e-réputation, car aujourd’hui il est plus facile de laisser courir à vos risques et périls que effectivement prendre le temps de soigner son image sur le net, soit.

Mais n’oubliez jamais que toutes ces plates formes, font sans faire dans le détail beaucoup plus d’audience sur votre fiche que votre propre site web (non optimisé bien évidement par un SEO car on le sait ça sert à rien, ça coûte trop cher et vous avez fait un site pour faire de la pub sur internet…on est bien d’accord) donc en gros prenez un prestataire qui gérera pour vous le contenu et les réponses à vos clients on appelle cela un community manager.

Ou devenez l’ambassadeur de votre établissement en vous formant au technique de publication sur les réseaux sociaux et plates formes de recommandations , au final vous en sortirez gagnant, vos ferez l’acquisition de nouveaux clients.

Guide des bonnes pratiques sur unngee

Assurez-vous que vos clients connaissent vos horaires d’ouverture exacts afin de saisir la moindre occasion qui se présente cela sert à faire savoir à vos clients fidèles que vous pouvez les servir à toute heure de la journée.

Affichez votre ancienneté. Montrez aux clients que votre entreprise est bien établie.

Partagez les biographies de vos collaborateurs en mettant en évidence leur formation, leurs compétences, etc. afin de captiver vos clients locaux.

Boostez le trafic hors ligne en mettant en évidence les événements spéciaux et promotions dans votre magasin, grâce aux calendriers d’événements

Aidez les clients et les services intelligents à comprendre ce que vous offrez en vous associant aux catégories qui correspondent le mieux à votre activité.

Donnez aux clients les renseignements qu’ils recherchent y compris le nom, l’adresse et le numéro de téléphone de chacun de vos établissements. Restez à l’écoute de se que disent vos clients.

Tirez parti des descriptions d’entreprise pour localiser votre marque, faire part de son histoire unique et attirer davantage de clients.

Restez flexible. Signalez à vos clients toute modification dans vos horaires d’ouverture.

Épinglez vos coordonnées exactes afin que les clients sachent exactement où vous trouver.

Montrez à vos clients votre offre et vos spécialités uniques avec des listes de produits et de services détaillées.

Mettez en avant vos offres spéciales, promotions et bons de réductions saisonniers, etc.

Gardez le contrôle sur vos informations clés en publiant des mises à jour en temps réel.

Informez à l’avance vos clients sur les modes de paiement que vous acceptez pour éviter tout accroc.

Dynamisez votre vitrine en ligne en ajoutant de belles photos de votre entreprise.

Ne soyez pas timide. Aidez vos clients potentiels à mieux vous connaître avant même de vous avoir rencontré.

Et bien sur cela fonctionne avec toutes les plates forme comme tripadvisorAirbnb ou yelp et bien sur unngee.com

La digitalisation de votre entreprise passe par ces étapes qui sont aujourd’hui quasi incontournable, ce sont des solutions simples et basiques, qui irons de paire avec un site web bien réalisé clair et fluide fait par un professionnel et pas par votre neveux de 12 ans, optimisé par un expert en Référencement, et une bonne politique de publication sur les réseaux sociaux, vous aurez dans les mains vos premières cartouches et vous ne tirerez pas à blanc…

Voila la seule solution qui fonctionne, pour être visible sur le net, cela vous demandera de la rigueur, du travail en plus mais le résultat sera forcement payant, car vous aurez gagné en visibilité à peu de frais, tout en ciblant celons les périodes et vos besoins les budget que vous voulez mettre dans votre communication en ligne.

Qui est Eric

Éric travaille sur le net depuis une vingtaine d'années. . Il fonde Toulon today guide sur la ville de Toulon, puis se trouve très vite à l’étroit, recrute une petite équipe et Toulon today devient PACA today et un an plus tard France today la plate-forme actuelle... Et demain? En 2019 fort de bons résultats d'audience et financier France today deviendra unngee.com et se déploiera sur 45 villes en Europe et deviendra multi langue.

Commentaires (4)

  1. Intéressant
    Je suis commerçante et il est vrais que je ne pense jamais a faire ce genre de référencement.
    Merci des conseils

  2. Vous n’avez pas tort du temps que l’on accepte l’hégémonie de ces plates formes, mais unngee on aime bien et en plus vous êtes français avec une politique sur les avis qui tire vers le respectable pour les commerçants Continuez vous êtes sur la bonne voie

    1. bonjour Oli merci pour votre retour et merci de souligné notre différence
      notre politique sur les avis et recommandations est simple, une explication de l’expérience qq à eux l’internaute (bonne ou mauavaise) , plus une notation en 5 critères, puis une validation manuelle par un membre du staff technique d’unngee.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Autres articles qui pourrez vous intéressé

Loading…
Loading…
Retour haut de page